Aux deux nièces qui se font soeurs

 

Deux niéces de La Pira, Maria Maddalena et Angela filles de sa soeur Peppina, choisissent la vie consacrée et se font soeurs en prénant les noms de Souer Chiara et Soeur Lina. La Pira lui écrit pour les féliciter et encourager

 

20 août 1951, San Bernardo

 

Chère Maria,

Certes, il est essentiel avant tout de posséder sa prison intérieure, c’est-à-dire l’intime attraction qui transporte notre âme et notre demeure en Dieu.

Quand ce germe de vie divine a pris en nous une consistance robuste, le Seigneur nous appelle alors à de plus intimes expériences et nous associe à son œuvre de rédemption et d’amour.

Je ne sais pas quoi te dire : ce sont des décisions d’un grand poids parce qu’elles engagent la vie tout entière. La grâce du Saint Esprit place pendant ce temps l’amour toujours plus vif de ces chastes noces qui font de l’âme consacrée une unité consommée avec le Christ.

Que la Vierge t’éclaire, t’assiste et te bénisse. Prie pour moi.

La Pira



20/7/55, San Girolamo Emiliani


Lina, comme le Seigneur est bon ! Dans les âmes qui se consacrent à Lui, il fait fleurir les fleurs les plus pures de l’union avec Lui : la terre s’épanouit, l’âme s’épanouit, tout s’épanouit. On a comme le pressentiment et l’avant-goût du Paradis.

Et le doux cantique de la Vierge jaillit spontanément dans le cœur : mon âme magnifie le Seigneur !

Pour conserver toujours cette joie virginale, il n’existe qu’une seule voie : rester un petit enfant au plus profond de soi, avoir le cœur des enfants, avoir la confiance sereine et joyeuse, la pureté des enfants.

Le seigneur te donnera toutes les grâces nécessaires pour que ta vie d’âme consacrée à Lui soit dépensée pour Lui et pour les créatures qui doivent être amoureusement conduites au Seigneur.

Je te souhaite tout le bien possible et que la Vierge consolatrice t’assiste toujours comme une mère.

Prie pour moi.

Dans le Christ.

La Pira.